Kashima Shinryu (vidéo) 14/3/12






Lorsque, en 1945, le GHQ (Armée Américaine) interdit la formation et la pratique  des budo et des arts martiaux dans les écoles Japonaise, Sasamori Junzo, 16ème soke d'Ono-ha Itto-ryu (1), tenta de convaincre sans relache les autorités Américaine que le budo était un fait culturel important auJapon. Sa philosophie, comprise à son plus haut niveau, étant de défaire l'adversaire sans causer le mal. La réponse des militaire fut :" Ok, si telle est la voie du Budo, montrez-nous ce dont vous êtes capable face à la baïonnette d'un de nos instructeurs".





(1) Ono-ha Ittō-ryū (小野派一刀流), est la plus ancienne des écoles dérivées de l'art originel crée par Ittōsai Kagehisa. Elle fait encore référence en matière de kenjutsu traditionnel. Son influence, ainsi que celle de la branche Hokushin, est perceptible dans les kata modernes de kendo ainsi que dans sa stratégie et son esthétique.

Ono-Ha a été fondée par le successeur directe d'Ittōsai, Ono Jiroemon Tadaaki (1565-1628), il donnera son nom à son école. La tradition orale rapporte qu'Ittōsai l'obligea à participer à un duel avec un de ses condisciples, Zenki, afin de déterminer lequel des deux serait son successeur. Il officia comme instructeur successivement pour le deuxième et le troisième shogun, fonction qu'il partagea avec Yagyu Munemori qui appartenait à une école rivale: Yagyu Shinkage Ryu. Il est dit que, malgré sa supériorité dans le maniement du sabre, le caractère rugueux de Tadaaki, le priva des faveurs et du respect qu'inspirait Munemori.

Le style Ono-Ha se focalise sur le duel au sabre, à contrario des styles de batailles qui enseignent le maniement de plusieurs armes. Ono mis au point une épée factice de type shinai, afin de réduire les blessures à l'entrainement tout en permettant une pratique plus engagée.

D'un point de vue technique, l'école comprend plus de 150 techniques pour le sabre court et pour le sabre long. Kiri Otoshi, que l'on traduit simplement "couper vers le bas" est la technique principale, comme dans les autres branches. Le pratiquant doit sentir qu'à tout instant il peut couper la ligne centrale de son adversaire déviant ainsi la course de son sabre et obtenir la victoire. La philosophie du style se résume dans la phrase "itto sunawachi banto" ou "un sabre élève dix milles sabre". Cette phrase signifie que la compréhension de la technique de coupe fondamentale apportera la compréhension de toutes les autres.

L'école Ittō-ryū, bien qu'ayant été pensée comme un système de combat sans armure, impose au pratiquant les mêmes exigences que s'il en portait une, ceci afin qu'il puisse adapter sa technique le cas échéant.

La transmission du style fut brièvement assurée par le clan Ono, elle devait se pérenniser grâce au seigneur Tsugaru Nobusama. Le second grand maître issu de cette lignée enseigna à Ono Tadakata, permettant ainsi au clan Ono de préserver leur lignée, pendant que les Tsugaru continuaient à pratiquer de leur côté. La famille Tsugaru transmit également son savoir à certains membres du clan Yamaga. Ensemble, ils travaillèrent à préserver leur lignée.

Sasamori Junzo, un pratiquant et haut gradé de kendo très connu, hérita du système à l'ère Taishō.Son fils, Sasamori Takemi est aujourd'hui le 16e grand maitre de l'école. (source WIKIPEDIA)

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

La fabrication du katana

SOURCE samurai-sword-shop.fr

Comment est-ce que l’on fabrique un Katana ? November 27, 2011 By admin Leave a Comment

 

Introduction à la forge d’un Katana

Le Katana est un symbole de perfection, et ce n’est pas pour rien, car forger un Katana n’est pas une chose simple. Le Katana est le fruit de centaines d’années de recherches de développement, et d’innovation dans le domaine de la fabrication artisanale de sabre japonais, cet objet réunit le fruit des efforts de milliers de grands fo...

Lire cet article

Reportage "Les Samouraïs"

Reportage "Les Samouraïs" diffusé en janvier 2017 sur ARTE
 

Les techniques de combat et le code d'honneur des samouraïs ont inspiré la littérature et le cinéma. Ce documentaire-fiction révèle la ré...

Lire cet article

Voyages au bout du Monde - Au Japon, Hokkaido et Honshu



Diffusé en janvier 2017 sur Arte

 

En hiver, Art Wolfe, chasseur d'images et aventurier, part pour l’île de Hokkaido où nichent les emblématiques grues du Japon ; puis il descend vers le sud et s’en...

Lire cet article

À la rencontre du maître ZEN Taishen Deshimaru

...

Lire cet article

Japon: la crise de l'amour

...

Lire cet article

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Créer un site
Créer un site