EN IMAGES. Le Japon fête ses cerisiers en fleurs 8/4/15


EN IMAGES. Le Japon fête ses cerisiers en fleurs

04 Avril 2015, 12h34 | MAJ : 04 Avril 2015, 13h26
source le parisien.fr
diaporama photos comboost  
Sampai49 sur ComBoost
 

Avec la fin des durs mois d'hiver, les délicates fleurs roses ou blanches des cerisiers plantés un peu partout au Japon viennent d'éclore. Leur floraison est célébrée chaque année par les Japonais qui se promènent, comme ici dans les rues de Tokyo, pour admirer ce spectacle éphémère. Les cerisiers, les fameux «sakura», ont pour caractéristique de fleurir très vite et leurs jolis pétales de tomber tout aussi rapidement, en une semaine à peine.

 

 

Cette année, les fêtes du «hanami» (littéralement «contempler les fleurs»), véritable institution pour les Japonais, ont été le prétexte pour la Chine de relancer le débat sur l'origine des sakura. Fin mars, des responsables chinois ont attribué la paternité des cerisiers à leur pays. Cette question oppose traditionnellement les Sud-Coréens et les Japonais, les deux pays affirmant être le berceau de ces arbres dont la floraison éphémère fait partie de l'iconographie traditionnelle de l'Asie du Nord-Est.

«Nous ne voulons pas entrer dans une guerre des mots avec le Japon ou la Corée du Sud, mais seulement rétablir un fait: de nombreux documents historiques prouvent que la floraison des cerisiers trouve son origine en Chine», a déclaré He Zongru, patron de la fédération chinoise des cultivateurs de cerises, cité par un quotidien de Canton. Il a cité une étude japonaise selon laquelle le cerisier se serait répandu en Chine à partir de l'Himalaya, et ne serait arrivé au Japon qu'un millier d'années plus tard, sous la dynastie chinoise des Tang

source le parisien.fr

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

GEISHA & MAIKO

  source : click japan.org La signification du terme « geisha »(??) renvoie à une « personne exerçant les arts ». Leur origine remonte au  XVIIème siècle au moins. Leur fonction n’a d’autre objectif que celui de servir et divertir une clientèle aisée par la conversation, les arts et le jeu. Il est donc établi qu’une « Geisha » ne se livre pas à la prostitution. On estime au jour d'aujourd'hui l...

Lire cet article

Japon : 2000 ans d'histoire japonaise

...

Lire cet article

La Chine selon Confucius [Documentaire]

...

Lire cet article

À la rencontre du maître ZEN Taishen Deshimaru

...

Lire cet article

La Geisha, discrète gardienne de la tradition japonaise

La Geisha, personnage incontournable de la culture traditionnelle japonaise du XVIIe siècle, intrigue depuis toujours par sa nature ambigüe l’imaginaire occidental... Rencontre avec l'une de ces femmes, Kikumaru. REPORTAGE - Durée: 02:08...

Lire cet article

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Créer un site
Créer un site