Croiser un chien dans une poussette ? Pas rare à Tokyo ! 10/4/14



source RTBF.be


Dans le livre "Paris-Tokyo. Allo la terre ?", paru le 9 octobre dernier, Nadège Fougeras dresse le portrait de la capitale nippone à travers ses expériences vécues. Car au-delà des kilomètres, un fossé culturel nous sépare aussi du Japon. En miroir, elle y décrit également Paris vu par une alter-ego japonaise imaginaire débarquant en France. L'auteure livre quelques anecdotes et conseils aux touristes qui s'apprêtent à découvrir cette ville étonnante.er>

- Quelles sont les choses les plus étonnantes pour un touriste européen qui arrive à Tokyo ?
Les rues n'ont pas de nom, trouver une adresse dans Tokyo sans plan relève du défi. Mais c'est une ville beaucoup plus calme qu'on ne l'imagine, dès qu'on sort des points névralgiques (Shibuya/Shinjuku/Ginza...) on tombe sur des petites rues vides et calmes.

Tokyo est une ville où l'on peut croiser un sumo dans la rue en pleine journée, voir une dame en kimono avec un iPhone, croiser un chien avec des lunettes de soleil ou dans une poussette... J'y ai vécu 3 ans et demi et je crois que chaque jour, j'avais un truc marrant à raconter.

 

- Quelques conseils pour aider les touristes à se repérer dans Tokyo ?
Demandez un plan de tous les endroits où vous voulez aller : demandez plutôt le point précis sur le plan que l'adresse. Et n'hésitez pas à demander votre chemin (les Japonais sont très serviables, même s'ils vont préférer vous donner un mauvais chemin parce qu'ils ne vont pas oser vous dire qu'ils ne savent pas où c'est, du coup, vous allez vous perdre et c'est ça qui est drôle !)

Prendre le métro pour aller partout, c'est hyper simple et clair (très bonne signalétique, pratique). Faites vous juste aider pour acheter un ticket la première fois. Et au passage écoutez les musiques des différentes stations : chaque ligne a sa propre musique.

 

- Quelles attitudes doit-on éviter en voyage à Tokyo ?
Parler fort, se plaindre de tout, fixer les gens dans les yeux, se faire remarquer... voici des attitudes françaises que nous avons parfois et qu'il est mieux d'éviter à Tokyo ! Les Japonais sont des gens discrets, respectueux, avec un sens incroyable du civisme. Fiers de leur pays. Si vous êtes perdu, il y aura toujours quelqu'un pour vous aider.

Cela m'est arrivé plusieurs fois, notamment une fois où j'étais dans la lointaine banlieue de Tokyo où il y a très rarement des étrangers. J'avais rendez-vous dans un supermarché loin de la station de JR. Et en voulant rentrer, je me suis trompée de direction, et comme toutes les rues se ressemblent dans ce coin, j'ai dû demander à une dame dans la rue où était la station. Au lieu de me dire : c'est tout droit, à droite puis à gauche elle m'a accompagnée jusqu'à la gare (15 minutes de marche sans dire un mot, juste quelques sourires un peu gênés. Elle devait avoir 70 ou 80 ans et marchait doucement, mais régulièrement) et ensuite, elle a fait tout le chemin en arrière pour rentrer chez elle. Tout cela sous une pluie battante !

 

- Votre Top 3 des lieux à ne pas manquer à Tokyo.
1. Le quartier d'Harajuku, avec la rue Takeshita-dori et le temple Meiji Jingu (sanctuaire shintoïste, ndlr).
2. Le crossing de Shibuya : prendre un café au Starbucks qui donne sur le croisement et regarder les gens qui traversent.
3. Prendre un thé à Hamarikyu Garden, dans une maison de thé traditionnelle avec la vue sur les buildings de Shiodome.

 

- Quelle est la chose qui vous manque le plus, introuvable en France ?
Le zen des Japonais en toutes circonstances et les magasins ouverts 7/7, 24/24...

("Paris-Tokyo. Allo la terre ?" de Nadège Fougeras, éditions Hachette Tourisme, 16€.)

source RTBF.be

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

GEISHA & MAIKO

 

source : click japan.org



La signification du terme « geisha »(??) renvoie à une « personne exerçant les arts ». Leur origine remonte au  XVIIème siècle au moins. Leur fonction n’a d’autre objectif que celui de servir et divertir une clientèle aisée par la conversation, les arts et le jeu. Il est donc établi qu’une « Geisha » ne se livre pas à la prostitution...

Lire cet article

Japon : 2000 ans d'histoire japonaise

...

Lire cet article

La Chine selon Confucius [Documentaire]

...

Lire cet article

À la rencontre du maître ZEN Taishen Deshimaru

...

Lire cet article

La Geisha, discrète gardienne de la tradition japonaise

La Geisha, personnage incontournable de la culture traditionnelle japonaise du XVIIe siècle, intrigue depuis toujours par sa nature ambigüe l’imaginaire occidental... Rencontre avec l'une de ces femmes, Kikumaru. REPORTAGE - Durée: 02:08



...

Lire cet article

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Créer un site
Créer un site