Katsuyuki Kondo, Daito-ryu Aikijujutsu, (vidéo) 13/11/12


Traduit de l'article anglais "Katsuyuki Kondo lifts the veil of the secret world of Daito-ryu Aikijujutsu, the source of Aikido techniques”
sur le site Aïkido journal


Cette vidéo est une excellente ntroduction au Daito-ryu Aïkijujutsu pour les débutants et les pratiquants d'arts martiaux expérimentés.
Savamment démontré par Soke Dairi Katsuyuki Kondo,la première partie couvre les techniques autrefois secrètes d'ikkajo tachiai, provenant des manuscrits "hiden mokuroku " originaire de l'école de Daito-ryu.

Autrefois totalement inconnu en occident, le Daïto ryu connait actuellement un rayonnement international.
Sa reconnaissance nouvellement acquise est due en grande partie au phénoménal succèsde l'aïkido. C'est à Sokaku Takeda que l'on doit la la création et le dévelopement du Daïto ryu, qu'il a mis au point et enseigné durant les quatre premières décennies du XXe siècle au Japon. Comme vous pourrez le constater sur ces vidéo, l'influence technique du Daïto ryu sur l'Aïkido est énorme. La relation complexe et symbiotique entre le Daito-ryu Aïkijujutsu et l'Aïkido a été façonnée par des événements historiques qui ont laissé les deux arts irrévocablement entrelacés.

Biographie de Katsuyuki Kondo
 
Katsuyuki Kondo est né à Tokyo en 1945. Il a commencé sa formation en Daito-ryu Aïkijujutsu avec Tsunejiro Hosono et plus tard Kotaro Yoshida (ami de l'expert en Daito-ryu :Morihei Ueshiba). Grace à l'entremise de Yoshida, Kondo, il fait périodiquement le voyage à Hokkaidoà partir de1961 pour suivre l'enseignement de Sensei Takeda Tokimune, fils de Sokaku Takeda.
 
Tokimune Kondo a été certifié instructeur de Daito-ryu (kyoju dairi) en 1974. En 1988, Kondo s'est vu décerner le "menkyo kaiden" (plus haut niveau d'autorisation pour enseigner la technique et l'esprit d'un art martial traditionnel) par Tokimune en personne et il fut également nommé Soke Dairi (représentant de la direction).
Kondo dirige actuellement le Shimbukan Dojo à Tokyo qui est l'équivalent de l'Aïkikaï Hombu Dojo. Kondo est un personnage très respecté au Japon; il pourrait être comparé au maître de sabre et maître spirituel Tesshu Yamaoka qui vécu durant la restauration Meïji.











Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Les maitres d'okinawa aux sources du karate-do

...

Lire cet article

Arts martiaux et Bien-être (documentaire)

...

Lire cet article

Le Lotus et l'Epée : Le pouvoirs mystérieux des moines Shaolin

Les pouvoirs mystérieux des moines Shaolin...
Ce film passionant retrace l'histoire du premier monastère zen, fondé en Chine il y a mille cinq cents ans. Il est aujourd'hui un centre de bouddhisme zen, avec une école de kung-fu réservée aux femmes.
Lire cet article

Reportage "Les Samouraïs"

Reportage "Les Samouraïs" diffusé en janvier 2017 sur ARTE
 

Les techniques de combat et le code d'honneur des samouraïs ont inspiré la littérature et le cinéma. Ce documentaire-fiction révèle la ré...

Lire cet article

Voyages au bout du Monde - Au Japon, Hokkaido et Honshu



Diffusé en janvier 2017 sur Arte

 

En hiver, Art Wolfe, chasseur d'images et aventurier, part pour l’île de Hokkaido où nichent les emblématiques grues du Japon ; puis il descend vers le sud et s’en...

Lire cet article

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Créer un site
Créer un site