L'art du Nô de Kurokawa (Rediffusion) 6/9/16


Rediffusion des articles les plus populaires, durant les vacances 2016
(première parution 14 12:2011)



L'art du Nô de Kurokawa expliqué par Gerard Martzel, Orientaliste.
Le nô de Kurokawa remonte au XVe siècle. Que raconte ce théâtre d'un village des montagnes japonaises ?


Source Le Monde.fr


Le nô de Kurokawa (1/2) par lemondefr





Le nô de Kurokawa par lemondefr
 

Le (?, n??) est un des styles traditionnels de théâtre japonais venant d'une conception religieuse et aristocratique de la vie. Le nô allie des chroniques en vers à des pantomimes dansées. Arborant des costumes somptueux et des masques spécifiques (il y a 138 masques différents), les acteurs jouent essentiellement pour les shôguns et les samouraïs. Le théâtre nô est composé de drames lyriques des XIVe et XVe siècles, au jeu dépouillé et codifié. Ces acteurs sont accompagnés par un petit orchestre et un chœur. Leur gestuelle est stylisée autant que la parole qui semble chantée. La gestuelle est entrecoupée par les fameux miiye qu'ont représenté les graveurs d'acteurs japonais. Ce sont des arrêts prolongés dans le temps du geste et de la mimique afin d'en accroitre l'intensité.

Constitué fin XIIIe siècle au Japon, le nô est une forme théâtrale unissant deux traditions : les pantomimes dansées et les chroniques versifiées récitées par des bonzes errants. Le drame, dont le protagoniste est couvert d'un masque, était joué les jours de fête dans les sanctuaires. Ses acteurs, protégés par les daimyos et les shoguns, se transmettent depuis lors de père en fils les secrets de leur art. Le nô a évolué de diverses manières dans l'art populaire et aristocratique. Il formera aussi la base d'autres formes dramatiques comme le kabuki. Après que Zeami a fixé les règles du nô, le répertoire s'est figé vers la fin du XVIe siècle et nous demeure encore intact. Le nô est unique dans son charme subtil (y?gen) et son utilisation de masques distinctifs. Lorsqu'ils mettent le masque, les acteurs quittent symboliquement leur personnalité propre pour interpréter les personnages qu'ils vont incarner. Au lieu de narrer une intrigue compliquée, le théâtre nô, hautement stylisé et simplifié, développe dons une simple émotion ou une atmosphère. Fonctionnant sur le même mode que les autocaricatures, la téâtralité permet de passer à une autre interprétation de soi.

Le nô fut la première forme d'art dramatique à être inscrite, en 2001, sur la liste du patrimoine mondial intangible de l'UNESCO en tant que part du n?gaku, conjointement au ky?gen.

(Source texte WIKIPEDIA)

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

L'écho de l'ego (Rediffusion)

Rediffusion des articles les plus populaires, durant les vacances 2016 (première parution 16 062011)   Article provenant du site" Dojo Zen Sôtô Brive" L'écho de l'ego   Supposons qu'un bateau traverse la rivière et qu’un autre bateau, vide celui-là, risque d'entrer en collision avec lui. Même un homme au tempérament irritable garderait son sang-froid. Supposons maintenant qu'il y ait eu quelqu'un à bord du second bateau. L'occupant du premier bateau lu...

Lire cet article

Arrêter de souffler

Rediffusion des articles les plus populaires, durant les vacances 2017 (première parution 25 05 2011) Article de Frank Noel  paru sur le site DOJO de la Roseraie Dans les milieux des chroniqueurs de Jazz, circule une anecdote . A l'époque, John Coltrane jouait dans la formation de Miles Davis et, malgré la notoriété déjà plus affirmée de ce dernier, une certaine rivalité entachait les relations entre les deux hommes dont la sensibilité musicale était, par ailleurs, assez contrastée. Un soir,...

Lire cet article

L'Aïkido et l'inutile (Rediffusion)

Rediffusion des articles les plus populaires, durant les vacances 2017 (première parution 09 05 2011) Article de Philippe Gouttard publié le 19 Avril 2011 sur le site :  aikido-gouttard.com  L'aikido et l'inutile   Qu’entendons-nous par gestes inutiles ? Ce sont toutes les situations ou réalisations qui dès le départ de l’action sont vouées à l’échec. Prenons comme exemple les attaques frappées. Jamais, au cours de notre pratique, nous avons vu un p...

Lire cet article

L'écho de l'ego (Rediffusion)

Rediffusion des articles les plus populaires, durant les vacances 2016 (première parution 16 062011)   Article provenant du site" Dojo Zen Sôtô Brive" L'écho de l'ego   Supposons qu'un bateau traverse la rivière et qu’un autre bateau, vide celui-là, risque d'entrer en collision avec lui. Même un homme au tempérament irritable garderait son sang-froid. Supposons maintenant qu'il y ait eu quelqu'un à bord du second bateau. L'occupant du premier bateau lu...

Lire cet article

Lexique du Kendo (Rediffusion)

Rediffusion des articles les plus populaires, durant les vacances 2016 (première parution 20 04 2011) Article provenant du site Kendo club des Pyrénées A * AI KAKARI GEIKO : Exercice physiquement très éprouvant, du KAKARI GEIKO exécuté simultanément par deux Kendoka. * AI UCHI :Action où les deux Kendoka marquent un point simultanément. En compétition, aucun point n'est validé. * AITE : Littéralement: l'autre. C'est en Kendo le partenaire, l'adversaire. * ANZA :Position...

Lire cet article

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Créer un site
Créer un site