Chroniques nippones 18/5/16



SOURCE : perduedanslemaki.blogspot.fr/




Game over, fin de mes études au Japon, je suis de retour en France, c'est l'heure du bilan! Je m'en suis mis pleins les yeux, j'ai découvert une culture complètement à part, j'ai vécu dans un pays où tout fonctionne et où les gens ont un sens du service épatant et voici ce que j'en retiens: 


Japon = pays des bisounours
 
Le Japon c'est le pays où tout le monde est gentil avec toi, où l'insécurité est quasi inexistante et où l'on a l'impression d'être un VIP  chaque fois que l'on met le pied dans un restaurant.
 
En effet, les Japonais ne s'énervent presque jamais, ne disent jamais "non", ont un sens du service irréprochable et ne connaissent ni le vol ni la délinquance! Avouez que ça donne envie... Tout cela est bien sûr grandement lié à leur culture collectiviste qui place le groupe avant l'invidu et qui valorise des valeurs telles que le respect et l'humilité.
 
Fini donc les courbettes, les "irashaimassee" (=bienvenue) prononcés dès que l'on pénetre chez un commerçant et les "domo arigato gozaimasu" (=merci beaucoup) dès que l'on en sort! Et je n'abandonnerai plus non plus mes valises dans les gares et je ne dormirai plus avec mon sac ouvert à côté de moi :(
 
 
Japon = the convenience store country
 
Le Japon est également un pays où tout est fait pour te rendre la vie plus facile. On y trouve des magasins à tous les coins de rue et si ceux-ci ne ferment pas à 23h c'est qu'ils sont ouverts 24H/24! En effet les convenience store (lawson,7eleven, etc) pullulent un peu partout et on y trouve de tout: un café chaud, du dentifrice, des journaux et ils te font réchauffer n'importe quel plat à la demande et te fournissent baguettes/couverts et petit oshibori (=serviette pour les mains)!
 
 
En plus de cela, on trouve des distributeurs automatiques de boissons partout et ceux-ci te fournissent autant en coca qu'en soupe de mais ou café chaud! Je me souviens notamment d'une fois où j'étais à Osaka et où je commençais à avoir très mal à la gorge et qu'est ce que j'aperçois dans le distributeur en bord de route? Un citron chaud bien sûr, suffisait de demander!
 
Autre aspect très pratique de la vie japonaise: les transports! Ceux-ci sont chers mais toujours propres et toujours à l'heure ce qui est très appréciable. Le Japon est le meilleur réseau férré du monde ce qui permet d'aller à peu près partout avec le train. Et pour les petits budgets, les principales liaisons sont aussi desservies par des bus discount! Le métro est également assez exceptionnel. Ci-dessous le métro de Nagoya, 4ème ville du Japon, c'est autre chose que le réseau lillois ou bordelais...
 
 
 
En contrepartie, le Japon est un pays très consumériste où l'on dépense facilement beaucoup d'argent, les tentations étant nombreuses et permanentes.
 
Japon = pays de kawaii (=mignon) et du kirei (=beau)
 
 
Kawaii est certainement un des mots les plus prononcés par les Japonaises! Celles-ce pratiquent une sorte de vénération pour tous ce qui est mignon et Hello Kitty en est un parfait exemple! Hello Kitty est déclinée sous toutes les formes imaginables et il doit être possible de s'habiller de la tête au pied en Hello Kitty.
 
 
 
Mais le kawaii ce n'est pas que Hello Kitty, c'est tout partout tout le temps: le style vestimentaire des japonais, les présentations dans les boutiques, les photomatons ou purikuras, les cartes postales pour la nouvelle année... Ils sont un sens du détail très poussé et savent rendre tout "mignon".
 
 
Purikura
 
Naoshima


 Leur sens de l'esthétisme se retrouve bien sûr sous des formes traditionnelles tel que le jardin zen
 
Ryoan-ji, Kyoto
 
mais également, un peu partout et notamment sur les plaques d'égout toujours décorées en fonction des symboles de la ville
 
 
A Matsumoto
 
Japon = le pays des sushis
 
Un aspect non négligeable de la culture japonaise est sans aucun doute la nourriture! Il y a bien sûr les fameux sushis que l'on peut trouver ici à des tarifs très avantageux (moins d'1€ la paire) ou à des tarifs élevés mais dans ce cas là, la qualité est incomparable!
 
 
C'est d'ailleurs ce qui me plait dans la restaurantion japonaise: on peut y manger pour pas cher, ce ne sera pas très élaboré mais toujours bon et copieux (nakau te, yoshinoya...) et lorsque l'on a un budget repas plus élevé (>25€), on est sûr de manger quelquechose d'absolument délicieux!
 
Mon best of de la nourriture en photos:
 

De l'anguille grillée avec une sauce sucrée, une spécialité de Nagoya, une révélation pour mes papilles

 
Du porc pané sur un bol de riz avec des oeufs

L'okonomiyaki d'Hiroshima

Comment déguster des tempuras?
Giyozas + riz et algue: repas local pour 1€

Et il y a encore pleins d'autres choses qui vont me manquer, notamment:
 
les onsens
 
- le fait de pouvoir s'étonner de tout et tout le temps: le style des gens, l'architecture, un temple caché, un nouveau parfum de kit kat (citron, thé vert, fromage...) etc. 


 
- le confort de ma petite chambre à Nagoya: à proximité de tous les autres étudiants, avec mon micro-onde qui cuit les aliments tout seul, mes toilettes chauffantes, ma connection internet hyper puissante et toutes mes télécommandes en japonais:)
 
 
 
les distractions japonaises: le karaoké, les izakayas à 280Y
 
- tous les gens que j'ai rencontrés à Nagoya 
 
 
 
et fini tous les beaux voyages, je ne passerai plus des heures plongées dans http://www.japan-guide.com/  (site que je recommande vivement à tous ceux qui voudraient voyager au Japon, ça a été ma bible avec le lonely planet) à organiser un nouveau trip à la mer/en ville/à la montagne dans ce magnifique pays qu'est le Japon!
 
Il y a bien sûr également des choses que je ne regretterai pas:
 
 
- le manque de spontanéité des gens qui te donne parfois l'impression de vivre dans un pays des robots
 
- le fait de pouvoir difficilement rentrer en contact avec des Japonais (à cause de la langue, de leur timidité, de nos différences...)
 
- le fait de se sentir parfois grossier lorsque par exemple on ose rigoler dans le métro!
 
les prix des yahourts et des fruits et légumes
 
- la quasi-inexistence de cinémas (et s'ils existent ils sont hors de prix!), de cafés autre que Starbucks et des restaurants avec terrasse
 
 
Il y a encore des milliards de choses à dire sur le Japon mais l'essentiel, et vous l'aurez compris, est que j'ai adoré mon échange là-bas! C'est donc une belle page qui se tourne et je l'espère d'autres aventures, tout aussi palpitantes, qui commencent!

SOURCE : perduedanslemaki.blogspot.fr/

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !



Créer un site
Créer un site